12 septembre 2022

Ligne de soutien pour les aidants du département

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle et des difficultés que cela peut engendrer pour les Aidant.e.s, le CIDFF67 met en place une ligne de soutien pour les aidant.e.s du département.

Toute personne accompagnant un.e de ses proches en situation de perte d’autonomie, de dépendance ou d’handicap, peut les contacter du lundi au jeudi de 8h30 à 17h et le vendredi de 8h30 à 12h30.

Ils pourront aborder les difficultés (épuisement, relationnelles, besoin d’aide administrative, information juridique, médiation familiale… ) et proposer des réponses et des orientations en lien avec les acteurs locaux.

 

Pour les contacter, par téléphone au 07 66 85 95 03 ou par mail  : istaerle@cidff67.fr  .

Articles similaires


article soins palliatifs

LA REVUE DU PRATICIEN : FOCUS PLAIES CANCEREUSES

09 septembre 2022

..." Elles affectent 5 % des patients atteints de cancer et 10 % de ceux à un stade métastatique. Leur pronostic vital est péjoratif, souvent inférieur à 6 mois."...

Docteur XAVIER MATTELAER
Service de soins palliatifs, clinique de la Toussaint, Groupe Hospitalier Saint-Vincent, 67000 Strasbourg
Dr Xavier Mattelaer

PORTAIL CNSA
À la une

Le nouveau portail du CNSA pour les personnes âgées

09 septembre 2022

A qui s’adresse le portail ?

C’est un portail internet grand public dédié aux personnes âgées et à leurs proches qui ont besoin de s’informer sur l’univers de la perte d’autonomie, les aides et l’offre d’établissements et de services.

Il a été largement porté à la connaissance des professionnels du secteur social, médico-social et de la santé, premiers interlocuteurs des personnes qui peuvent le faire connaître ou s’en servir comme interface lorsqu’ils les renseignent.

Pourquoi un portail d’information et d’orientation ?

Le projet de portail est issu d’un triple constat :

  • un univers complexe de la perte d’autonomie : les personnes âgées et leurs proches aidants manquent d’informations fiables, de qualité et faciles à comprendre sur les aides, les démarches et l’offre d’établissements et de services,
  • une transparence insuffisante sur l’offre disponible,
  • une hétérogénéité de l’information sur l’ensemble du territoire.